L’Agence d’Urbanisme de Caen Métropole

 

 

caen

lexique Lexique

 

Territoire territoire

 

Agglomération
Terme générique désignant une unité urbaine, au sens INSEE.
L’agglomération de Caen regroupe 18 communes pour une population d’environ 200 000 habitants.

Aire urbaine
Ensemble de communes, d'un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle urbain et sa couronne périurbaine. Cette couronne est constituée par des communes (rurales ou urbaines) dont au moins 40 % de la population résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci.
L’aire urbaine de  Caen, dans sa définition de 1999 regroupe 240 communes et compte en 2005 environ 380 000 habitants (contre 204 communes et 320 000 habitants en 1990).

Caen la mer
Désigne la communauté d’agglomération fédérée autour de Caen. Elle regroupe 29 communes pour  227 000 habitants.

Caen-Métropole
Désigne le territoire le  bassin de vie de la capitale bas normande. Il correspond au périmètre du SCoT et du Pays portés par le Syndicat Mixte Caen-Métropole. Il regroupe 143 communes pour
330 000 habitants.

Communauté d'Agglomération (CA)
EPCI créée par la loi relative au renforcement et à la simplification de la coopération intercommunale du 12 juillet 1999. Il regroupe plusieurs communes formant, à la date de sa création, un ensemble de plus de 50 000 habitants d'un seul tenant et sans enclave autour d'une ou plusieurs communes centre de plus de 15 000 habitants.

Communauté de Communes (CC)
EPCI regroupant plusieurs communes d'un seul tenant et sans enclave, sans seuil de population. Créé par la Loi dite ATR de 1992, confirmées par la Loi de 1999, elles sont destinées à priori à fédérer les communes du monde rural.

Commune multi polarisée
Communes (rurales ou urbaines) situées hors des aires urbaines, dont au moins 40 % de la population résidente ayant un emploi travaille dans plusieurs aires urbaines, sans atteindre ce seuil avec une seule d'entre elles, et qui forment avec elles un ensemble d'un seul tenant.

Commune rurale
Selon l’INSEE Commune de moins de 2000 habitants n’appartenant pas à une unité urbaine.

Commune urbaine
Selon l’INSEE, Commune de plus de 2000 habitants agglomérés au chef lieu. Elle constitue une unité urbaine. 

Communes périurbaines
Au sens INSEE, communes polarisées par un ou plusieurs pôles urbains. 

Couronne périurbaine
Recouvre l'ensemble des communes d’une l’aire urbaine à l'exclusion de son pôle urbain.
Dans le contexte caennais, deux couronnes ont été identifiées :
Une « couronne périurbaine proche », composée des communes dont le temps d’accessibilité au centre ville de Caen en voiture est compris entre 12 minutes et  20 minutes.
Une « couronne périurbaine éloignée », composée des communes dont le temps d’accessibilité au centre ville de Caen en voiture excède 20 minutes.

Couronne urbaine
Appliqué au contexte caennais, désigne les communes  de l’aire urbaine de Caen dont le temps d’accessibilité au centre ville de Caen en voiture n’excède pas 12 minutes.

DTA de l’Estuaire de la Seine :
Directive Territoriale d'Aménagement de l’Estuaire de la Seine

EPCI
Les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) sont des regroupements de communes ayant pour objet l'élaboration de "projets communs de développement au sein de périmètres de solidarité". Ils sont soumis à des règles communes, homogènes et comparables à celles de collectivités locales. Les communautés urbaines, communautés d'agglomération, communautés de communes, syndicats d'agglomération nouvelle, syndicats de communes et les syndicats mixtes sont des EPCI.

Pôle urbain
Selon l’INSEE, le pôle urbain est une unité urbaine offrant au moins 5000 emplois et qui n'est pas située dans la couronne périurbaine d'un autre pôle urbain.

Unité urbaine
Selon l’INSEE, la notion d'unité urbaine repose sur la continuité de l'habitat : est considérée comme unité urbaine un ensemble d'une ou plusieurs communes présentant une continuité du tissu bâti (pas de coupure de plus de 200 mètres entre deux constructions) et comptant au moins 2 000 habitants. La condition est que chaque commune de l'unité urbaine possède plus de la moitié de sa population dans cette zone bâtie.
Les unités urbaines sont redéfinies à l'occasion de chaque recensement de la population. Elles peuvent s'étendre sur plusieurs départements.
Si la zone bâtie se situe sur une seule commune, on parlera de  « ville isolée ». Dans le cas contraire, on a une « agglomération multi communale ».
Ces seuils, 200 mètres pour la continuité de l'habitat et 2 000 habitants pour la population, résultent de recommandations adoptées au niveau international. En France, le calcul de l'espace entre deux constructions est en grande partie réalisé à partir de photographies aériennes. Il ne tient pas compte des cours d'eau traversés par des ponts, des terrains publics (jardins, cimetières, stades, aérodromes,...), ni des terrains industriels ou commerciaux (usines, parcs de stationnement,…).

Ville centre
Commune d’une agglomération qui abrite plus de 50% de la population de ladite agglomération.  S’applique aussi à toutes les communes d’une agglomération qui ont une population supérieure à 50% de la commune la plus peuplée.
Les communes urbaines qui ne sont pas villes centres constituent la banlieue d’une l'agglomération.

Zone centrale (ou dense) agglomérée
Appliquée au contexte caennais, cette expression désigne le territoire incluant la ville centre et l’ensemble des communes de la couronne urbaine.

 

Agence d’urbanisme de Caen Normandie Métropole - 19 avenue Pierre Mendès France - 14000 CAEN
Tél. 02 31 86 94 00 - Email : contact@aucame.fr
Mentions Légales - Réalisation Netskiss

>