L’Agence d’Urbanisme de Caen Métropole

 

 

lexique Lexique

 

Divers divers

BDCarto
Base de données cartographiques de référence de l’IGN, utilisée de l'échelle intercommunale
(25 000 ème) à l'échelle régionale (100 000 ème). Elle est scindée en couches superposables (relief, hydrographie, occupation du sol, infrastructures routières, voies ferrées,…)

BDTopo
Base de données cartographiques de référence de l’IGN, utilisée à l'échelle communale ou infra-communale, à partir du 25 000ème, jusqu’au 5 000ème. Elle est scindée en couches superposables (relief, hydrographie, bâtiments, voirie, voies ferrées, boisements,…)

IGN
Institut Géographique National. Etablissement Public de l'Etat chargé notamment d’établir et mettre à jour une couverture cartographique uniforme du territoire national. Celle-ci est disponible sur support papier (du 250 000ème au 25 000ème) et numérique (BDCarto, BDTopo, orthophotoplan). 

M.O.U.S. :
Maîtrise d’Oeuvre Urbaine et Sociale

Orthophotoplan :
Les orthophotoplans sont des photographies aériennes qui ont été traitées pour éliminer les déformations dues aux reliefs et à la perspective.
On obtient alors des photos avec des qualités métriques (c’est à dire des photos sur lesquelles on peut faire des mesures) ou autrement dit qui sont parfaitement superposables à une carte.

Potentiel fiscal
Le potentiel fiscal identifie la richesse fiscale des communes, au vu du produit virtuel des 4 taxes directes locales, à pression fiscale uniforme. Il permet de mesurer en partie l'inégalité de moyens.
Il est défini à l’article L. 2334-4 du code général des collectivités territoriales. Il est égal au montant des bases brutes des 4 taxes d’imposition directes locales (taxe d’habitation, foncière bâtie, foncière non bâtie et taxe professionnelle) moins les abattements prévus. On applique ensuite à ce total, le taux moyen national spécifique à chaque nature d'imposition. On mesure la richesse d'une collectivité en fonction des écarts à la moyenne.

SIG
"Un SIG est un ensemble organisé de matériels informatiques, de logiciels, de données géographiques et de personnel capable de saisir, stocker, mettre à jour, manipuler, analyser et présenter toutes formes d'informations géographiquement référencées."
(F. de Blomac, 1994)
La technologie du SIG possède toutes les fonctionnalités du gestionnaire de base de données comme par exemple l'analyse statistique ou les requêtes, mais qui s'appliquent dans un environnement géoréférencé pour l'analyse et la visualisation.
L’outil informatique permet donc d’associer des bases de données et des fonds de plan. L’information est scindée en couches superposables. Des requêtes interrogeant plusieurs couches permettent le croisement d’informations (exemple : population / superficie = densité).
Les S.I.G. sont utilisés notamment à des fins :

1- d’analyse spatiale dans les études en matière d’aménagement, d’urbanisme, d’environnement, de déplacement,  de commerce,…

2- de gestion des risques (calcul d’exposition aux inondations, aux incendies, …)

3- de gestion de réseaux (adduction d’eau potable, électricité, infrastructures routières,… ) ou d’équipements en réseau

4- d’organisation de circuit de tournées (livraisons, commerciaux,…)

 

 

 

Agence d’urbanisme de Caen Normandie Métropole - 19 avenue Pierre Mendès France - 14000 CAEN
Tél. 02 31 86 94 00 - Email : contact@aucame.fr
Mentions Légales - Réalisation Netskiss

>